Newsletter-Kopf

Vous trouverez en annexe la nouvelle newsletter de la section Tabac. Plusieurs fois par an, nous vous informerons des dernières nouveautés concernant notre section . Le travail en réseau constitue le mot d'ordre pour la prévention du tabagisme ainsi que l'objectif déclaré du Programme national tabac. C’est pourquoi nous souhaitons vous informer des thèmes qui nous occupent au niveau fédéral. La newsletter a pour objectif de vous informer de manière brève, précise et de vous fournir, le cas échéant, des liens vers des documents permettant d'approfondir les sujets. Dans la rubrique « En direct du parlement », nous répertorions les interventions actuelles sur le thème du tabagisme. Nous vous souhaitons une très bonne lecture.

Joëlle Pitteloud, responsable du Programme national tabac Office fédéral de la santé publique OFSP

Pour l'année 2012, la proportion de fumeurs représente 25,9 % de la population totale âgée d'au moins 15 ans. Ce résultat est relativement stable. La prévalence en 2011 était de 24,8 %. Il nous faut attendre les résultats de l’enquête qui seront publiés l'an prochain, pour savoir avec certitude si la légère augmentation est due à un retournement de la tendance ou si elle peut s'expliquer par la tolérance statistique.

Toutefois, la valeur actuelle est préoccupante, notamment concernant les jeunes fumeurs pour lesquels la situation qui ressort du sondage est identique. Le pourcentage de fumeurs âgés de 15 à 19 ans s'élève actuellement à 24,5 %, contre 22,5 % en 2011. Une augmentation significative de la prévalence a pu notamment être constatée chez les femmes. Elle s'élève à 22,8 % en 2012 contre 20,9 % en 2011. Ces chiffres peuvent être consultés sur le Monitorage suisse des addictions 2012.

Par contre, des succès sont à noter concernant le nombre de cigarettes fumées. La consommation quotidienne moyenne est passée de 14,3 à 13,4 cigarettes, ce qui confirme la tendance à la baisse constatée depuis 10 ans.

 

Les intentions de s'arrêter ont légèrement augmenté par rapport à l'an dernier. 32,3 % des fumeurs interrogés ont exprimé l'intention d'arrêter dans les 6 prochains mois contre 27,6 % l'an dernier.

En 2012, l'influence de facteurs socio-démographiques tels que le niveau de formation, la profession et le degré d'urbanisation sur le comportement de consommation a été évaluée pour la première fois. Les différences socio-économiques en matière de consommation du tabac concernent avant tout les hommes. Le pourcentage de fumeurs, notamment parmi les fumeurs quotidiens, est nettement plus élevé chez les hommes ayant une formation faible par rapport à ceux qui ont un niveau d'éducation plus élevé. Chez les femmes, aucune différence induite par le niveau de formation n'a été constatée.

Depuis 2001, la section Tabac collecte des données sur la consommation du tabac dans la population suisse à l'occasion d'un monitorage annuel. Le monitoring sur le tabac a été remplacé en janvier 2011 par le Monitorage suisse des addictions.

Rauchstopp   Kosten

En 2012, l'industrie du tabac a dépensé 22,2 millions de francs pour la publicité, soit seulement 0,5 % du volume global du secteur, toutes branches confondues. Une limitation de la publicité dans ce domaine n'aurait par conséquent que des répercussions économiques marginales. En Suisse, le volume de publicité global s'élève annuellement à 4,8 milliards de francs. Ce chiffre tient compte des dépenses publicitaires dans la presse, l'affichage, la télévision, le cinéma, Internet et les emplacements publicitaires numériques des lieux à forte fréquentation, comme les gares ou les stades, en croissance ces 20 dernières années. C'est ce qui ressort du dernier rapport de la section Tabac de l'OFSP sur la base des données Mediafocus. La fiche actualisée des informations de base sur la publicité en faveur du tabac est en ligne.

Le volume des dépenses dans la publicité en faveur du tabac est en recul depuis les années 90. De 1994 à 2002, ces dépenses pouvaient atteindre 70 millions de francs par an. Le secteur a connu son plus bas niveau en 2009, avec 8,7 millions de francs. Le recul va de pair avec les réglementations adoptées par les cantons. A l'heure actuelle, l'interdiction de la publicité en faveur du tabac dans les espaces publics est en vigueur dans 15 cantons. Les dépenses pour les encarts sont de nouveau en hausse depuis trois ans.

 

L'Office fédéral de la santé publique a été mandaté par le Conseil fédéral pour élaborer une loi loi sur les produits du tabac. Le projet de loi doit être mis en consultation au cours du premier semestre 2014. Outre les réglementations existant déjà en la matière, des restrictions en termes de publicité et une interdiction de vente aux adolescents de moins de 18 ans, à l'échelle nationale, seront également examinées.

Les produits du tabac sont actuellement régis par la loi sur les denrées alimentaires (LDAI). Avec la révision complète de la LDAI, le tabac sera retiré de cette loi. Cette étape permettra d'harmoniser avec l'UE la législation sur les denrées alimentaires et, par conséquent, la définition des denrées alimentaires. Les dispositions de l'actuelle LDAl continueront de s'appliquer au tabac pendant encore quatre ans après l'entrée en vigueur de la nouvelle LDAI. D'ici là, les produits du tabac devront être réglementés par une loi spécifique.

La loi sur les produits du tabac est la base légale permettant au Parlement d'adopter la convention de l'OMS sur le tabac. La ratification sera soumise au Parlement dans un message séparé.

Politik Was die Politik dazu sagt
» Interpellation Maury Pasquier : Protection contre les méfaits du tabac et ratification de la convention-cadre de l'OMS (13.3387)
» Initiative parlementaire Reimann : Créer un cadre légal pour la vente de snus (13.438)
» Question Gutzwiller : Renforcer la protection des eaux dans le domaine ferroviaire (13.1042)
» Interpellation Parmelin : Tabagisme, e-cigarette, santé et fiscalité: quelle est la stratégie future du Conseil fédéral ? (13.3675)
» Interpellation Comte : Nouvelle loi sur les produits du tabac : quelle place pour une différenciation des produits ? (13.3997)
Bundeslogo Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Programmes
nationaux de prévention PNP
Section tabac
Téléphone: +41 31 323 00 00
tabak@bag.admin.ch
www.bag.admin.ch

Empfehlen
Recommander infomail

Empfehlen
Désabonner infomail

Remarque : vous recevez cette première newsletter sans en avoir fait la demande. Si vous ne souhaitez plus la recevoir, nous vous prions de nous en informer à l'adresse électronique correspondante : tabak@bag.admin.ch